Yves Carcenac

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Né à Rodez en 1942, licencié ès Sciences Economiques, ancien élève de l’ENA, Yves CARCENAC a exercé d’importantes fonctions de responsabilité au sein des ministères sociaux. Successivement délégué adjoint à l’Emploi, directeur de l’Administration générale au ministère du Travail puis inspecteur général des Affaires sociales, il a en outre présidé l’Association Nationale pour la formation professionnelle des adultes (AFPA). Passionné d’Histoire, il a publié trois biographies de républicains du XIX° siècle, ainsi qu’un roman historique qui met en scène des fonctionnaires résistants dans le Paris de 1944. On lui doit aussi deux livres d'Histoire locale aveyronnaise, qui ont servi de bases à de nombreuses conférences.  Ces travaux ont inspiré l'écriture de son roman Les amants de Privezac, récit romancé d'une affaire criminelle sous le Second Empire. Il  a  écrit  en outre  trois  recueils  de  nouvelles.

3  biographies  de  républicains  du XIX° siècle :

  • Le  Lascar  de  Montmartre – Ferdinand  Janssoulé  (1834-1883) – Un franc-tireur  de  la  Commune (336 pages) – 2010

  • Henri Carcenac (1790-1855) – Un maire de Rodez tourné vers l’avenir (140 pages) – 2012

  • Louis  Oustry (1822-1888) – Du  proscrit  de  l’Empire au préfet de la République (264 pages) – 2013

3  recueils  de  nouvelles :

  • De  longs  moments  de  solitude (60 pages) – 2012

  • On  ne vit  qu’une  fois (60 pages) – 2012

  • Mirages  dangereux (56 pages) – 2012

1 roman  historique : Les   tilleuls  du  Champ-de-Mars (335 pages) -  2014

1 roman : Les amants de Privezac  (238 pages) - 2019

2 livres d'Histoire locale aveyronnaise :

  • Rodez au XX° siècle en 30 dates mémorables (222 pages) - 2017

  • La peine de mort aux Assises de l'Aveyron (1811-1981) (160 pages) - 2018